top of page

En route pour le Marathon de New-York 2023. Semaine 1 de 27. Objectif et stratégie

L'importance de comprendre la raison de son objectif:


Quand on se lance dans un défi, il est important de savoir la raison profonde qui nous motive et ce qui est réellement important pour atteindre notre objectif. Personnellement, lorsque je coach, j'aime utiliser le modèle SMART pour définir l'objectif :

- Spécifique : être précis dans l'objectif

- Mesurable : pouvoir quantifier le résultat

- Atteignable : objectif réalisable avec les moyens et le temps dont on dispose

- Réaliste : objectif cohérent avec nos compétences et la situation actuelle

- Temporel : définir une échéance pour l'objectif.


Pour moi, c'est relativement simple : il s'agit de terminer le marathon avec le sourire, peu importe mon temps. Je veux avoir du plaisir et profiter de chaque moment. En plus du SMART, il faut connaître sa motivation profonde, la plus grande. C'est à ce niveau que nous pouvons vraiment trouver nos leviers de motivation et d'action. Donc, ce qui est vraiment important pour moi, c'est :


- Me remettre en forme

- Me réaliser

- Dépasser mes limites personnelles

- Prouver que nous n'avons pas besoin d'être des athlètes pour courir des marathons.



Après avoir trouvé la raison profonde, il est important de se fixer des objectifs préliminaires, des petites victoires qui nous motivent à continuer, surtout lorsque notre objectif final est encore loin. Dans mon cas, cela se produit en novembre.


Une des choses qui me pousse est ce blog. Maintenant que je me suis engagé publiquement, je ne peux plus changer d'idée et reculer. Dans la nuit de mardi à mercredi, j'ai vraiment mal dormi et pendant la journée, je n'avais pas vraiment envie de faire mes micro-entraînements. Le fait de m'être engagé m'a motivé. La première fois j'en ai fait moins, mais j'ai fait quelque chose. Pour moi, ce qui est important, c'est la constance, réaliser que nous avons des bonnes journées et des moins bonnes. Quand nous n'avons pas la tête à bouger, il faut juste se mettre en action. Au pire, on fait 5 minutes à la place de 30 minutes. J'ai souvent réalisé que c'est se mettre en action qui est le plus difficile.


La semaine prochaine, ce sera la fin du mois. J'ai donc décidé de vous faire un compte rendu de mon entraînement chaque fin de mois et de vous informer des résultats de mes deux semaines de micro-entraînement.


Pour information, bien que mon pied aille mieux, je n'ai pas encore repris la course car je suis toujours sous les consignes de mon physiothérapeute.


Avez-vous des astuces pour vous aider à atteindre vos objectifs ? Je suis curieux de les connaître.


N'hésitez pas à écrire vos astuces et trucs ci-dessous.


Bonne semaine

댓글


bottom of page