top of page

L'état d'esprit de croissance (growth mindset)

Après avoir écouté le podcast de Huberman Lab, je voulais vous donner un résumé de ce qu'il explique.





Le growth mindset, ou état d'esprit de croissance en français, est une théorie développée par la psychologue Carol Dweck. Elle décrit une mentalité ou une perspective selon laquelle les capacités, les talents et les compétences peuvent être développés et améliorés par l'effort, l'apprentissage et la persévérance.


Dans un état d'esprit de croissance, les individus croient que leur intelligence et leurs compétences ne sont pas fixes, mais plutôt malléables et extensibles. Ils voient les défis et les erreurs comme des opportunités d'apprentissage et de croissance, plutôt que comme des échecs permanents. Ils sont disposés à sortir de leur zone de confort, à prendre des risques et à se concentrer sur les efforts plutôt que sur les résultats immédiats.


Par opposition, l'autre état d'esprit, appelé « état d'esprit fixe », est caractérisé par la croyance que les capacités et les talents sont innés et immuables. Les personnes avec un état d'esprit fixe ont tendance à éviter les défis, à se décourager facilement face aux échecs et à se concentrer principalement sur leur performance immédiate plutôt que sur leur croissance à long terme.


Dans le podcast, il explique que les compliments basés sur l'intelligence n'aident pas les gens, mais il est préférable de donner du feedback sur la performance. Plutôt que de dire "tu es intelligent" ou "tu es le meilleur", il vaut mieux dire "tu as fait de bons efforts" ou "tu as bien travaillé". Cela permet de valoriser l'effort plutôt que l'identité de la personne.


Les recherches ont montré que les enfants qui ont reçu des compliments basés sur l'intelligence ont tendance à éviter les problèmes plus complexes et à se décourager face aux difficultés. En revanche, les enfants qui ont reçu des compliments sur leurs efforts ont plus tendance à chercher à solutionner des problèmes plus complexes et sont moins craintifs face à l'échec.


L'idée est donc de renforcer les efforts plutôt que l'intelligence. Encourager les personnes à développer leurs compétences et à persévérer plutôt que de se focaliser sur le fait d'être les meilleurs ou les plus intelligent.


Je recommande vivement d'écouter ce podcast, car il peut changer notre façon de penser et d'agir envers les autres. Il peut être particulièrement utile pour les parents, les enseignants et les coachs.


En résumé, au lieu de dire "tu es un gagnant" ou "tu es le meilleur", il vaut mieux dire "tes efforts t'ont permis de t'améliorer". Encourager l'effort plutôt que l'intelligence motive les personnes à développer leurs compétences et à aller plus loin.


(P.S.: Je ne couvre que 1/3 du podcast, donc si vous comprenez l'anglais, je vous suggère fortement de l'écouter complètement, car il donne beaucoup plus de détails.)


Merci à Chantal Robidoux pour la photo.

Comments


bottom of page